1300 ménages alimentés en électricité par une nouvelle centrale hydroélectrique à Liège

Le ministre wallon de l’Energie, Philippe Henry, a inauguré ce mercredi 27 janvier la centrale hydroélectrique des Grosses Battes, située sur l’Ourthe à Liège. Cette nouvelle centrale, qui turbinera officiellement d’ici quelques semaines une fois les derniers protocoles terminés, devrait produire environ 4.400.000 kWh/an, soit la consommation annuelle de près de 1300 ménages liégeois pour une capacité de 44m3 par seconde. Il s’agit du premier site installé sur l’Ourthe.

Trois centrales doivent être réalisées sur ce cours d’eau (Grosses Battes, Chanxhe et Fêchereux-Hony) pour un productible total escompté de 7.500.000 kWh/an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de plus de 2100 ménages. La centrale de Chanxhe, en capacité technique de turbiner mais toujours en phase test, devrait entrer en fonction vers la mi-mars 2021. Dix coopératives citoyennes sont associées au programme pour un montant de 4,6 millions d’euros.

1 images
1300 ménages alimentés en électricité par une nouvelle centrale hydroélectrique à Liège. © RTBF/Martial Giot

Le ministre Philippe Henry a qualifié le projet d’exemplaire. "Cette centrale est doublement vertueuse en offrant une perspective bas carbone avec une forte participation citoyenne. Ce type d’inauguration donne de l’énergie pour mener à bien notre ambition d’une Wallonie bas carbone. Les Grosses Battes, c’est une belle histoire où nous avons rencontré une dynamique qui a intégré le citoyen pour devenir acteur de la transition."

D’ici la fin de l’année 2021, 12 centrales devraient être opérationnelles sur les cours d’eau wallons, soit 2/3 du programme de la Sofico, pouvoir concédant. L’objectif à terme est d’équiper 18 barrages répartis sur 3 cours d’eau : la Haute-Meuse, la Basse Sambre et l’Ourthe. Ces centrales pourraient produire au total 79.800.000 kWh/an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de près de 23.000 ménages. Huit sont actuellement en fonction.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK