Voici à quoi ressemblera le nouveau pont des Trous à Tournai

Le nouveau visage du pont des Trous à l'horizon 2021.
8 images
Le nouveau visage du pont des Trous à l'horizon 2021. - © Bureau Greisch

Après sa "déconstruction" début août, le pont des Trous sera reconstruit à partir de milieu de l’année 2020. Carlo Di Antonio (cdH) l’a confirmé jeudi dans son ultime communiqué en qualité de ministre wallon de l’Aménagement du Territoire et des Travaux Publics. "Les plans et les cahiers des charges sont désormais prêts et l’avis de marché de travaux sera publié sous peu, laissant entrevoir la désignation de l’entreprise adjudicataire pour la fin de cette année", précise son cabinet.

Les esquisses dévoilées ce vendredi

Les travaux de reconstruction du pont des Trous devraient durer 18 mois pour s’achever à la fin 2021. Ce vendredi après-midi, les esquisses du nouveau pont des Trous ont été présentées à la carrière de Gore à Andenne, là où la pierre de l’ancien pont des Trous a été acheminée en vue de la reconstruction.

Le nouveau projet dessiné par le bureau liégeois Greisch disposera d’une arche centrale plus grande pour atteindre un gabarit de 12,5m x 7m. Cette arche centrale sera par ailleurs surmontée d’une fine passerelle en inox, de manière à permettre un passage entre les deux tours sur le plancher de la coursive. C'est la petite surprise de ce nouveau projet. "Malgré la hauteur de l'arche centrale, il sera ainsi encore possible de traverser le pont, explique Frédéric Gens, ingénieur au bureau Greisch. Pour garder le rythme ternaire des arches, nous avons voulu que cette passerelle soit la moins visible possible. A travers des garde-corps en mailles fines inoxydables, les passants auront des vues nouvelles sur l'Escaut."

Ce chantier sera mené en parallèle avec le réaménagement des abords de l’édifice. Le tout pour un budget total estimé à 15,9 millions d’euros. Pour rappel, ces travaux s’inscrivent dans le cadre de l’élargissement et la modernisation de la traversée de l’Escaut à Tournai.

25% des pierres de l'ancien pont récupérées

En attendant la construction de ce pont des Trous "new look", les pierres de l'ancien pont des Trous sont actuellement traitées à la carrière de Gore à Andenne. Toutes ne pourront pas être récupérées pour servir à la reconstruction. "Seules 25% pourront être intégrées dans le nouveau projet, explique Christophe Van Muysen, l'ingénieur du SPW en charge du chantier. Des pierres sont inutilisables parce que dès le moment où elles n'ont plus été compressées, elles se sont délitées. On n'a donc plus la résistance suffisante ni la dimension nécessaire pour les intégrer au nouveau projet."

Pour compléter, il faudra donc utiliser des pierres de la carrière du SPW à Andenne. Celles-ci sont choisies avec attention. "On a des qualités de pierres différentes. Et celles que nous allons utiliser pour le pont des Trous sont de qualité exceptionnelle. Ce sont d'ailleurs des pierres que nous réservons à la rénovation de patrimoine", détaille David Guillaume, le chef d'exploitation de la carrière.

Toutes les pierres passeront sous le burin du tailleur de manière à épouser la bonne forme pour le nouveau projet. Pour éviter les différences de teinte entre l'ancien et le nouveau, tout est prévu. "Lorsqu'on va reconstruire l'ouvrage, on fera un vieillissement chimique des nouvelles pierres pour qu'elles s'intègrent parfaitement dans le projet", promet Christophe Van Muysen.

Pour voir le résultat final, les Tournaisiens devront encore un peu patienter. Au moins jusqu'à la fin 2021.

Découvrez notre reportage audio ci-dessous :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK