Vacances d'été: il est temps de penser aux vaccins

Les habitants d'Amérique du Sud ont développé des anticorps au virus Zika, mais pas nous
Les habitants d'Amérique du Sud ont développé des anticorps au virus Zika, mais pas nous - © APU GOMES - AFP

Vous partez en vacances cet été et vous devez vous faire vacciner avant d'embarquer pour une destination exotique? Il est temps d'y penser.

Et ça pour plusieurs raisons: d'abord parce que nous allons arriver dans la période de rush. A partir du mois de mai, il vous faudra beaucoup plus de temps pour obtenir un rendez-vous... et vous devrez attendre, faire la file, le jour J, vu l'affluence, explique dans les colonnes du journal "Le Soir", le docteur Charlotte Martin, qui dirige la Travel | Vaccine Clinic du CHU St-Pierre à Bruxelles. Et aussi parce que certains vaccins mettent plusieurs semaines pour être vraiment efficaces. Il y a 5 fois plus de gens aux consultations vaccinations dans certains hôpitaux en période de rush.

Quel type de vaccin?

Le type de vaccin dépend évidemment de l'endroit où vous allez séjourner. On en parle moins maintenant mais le fameux virus Zika est toujours là, transmis par des moustiques, en Amérique du Sud (Brésil), aux Caraïbes. Les habitants ont développé des anticorps, mais pas nous. Il est surtout dangereux pour les femmes enceintes. 

L'Europe de l'Est connaît actuellement une fameuse épidémie de rougeole. Normalement, les Belges sont vaccinés, mais il y a des exceptions. A vérifier. 

Certains spécialistes recommandent aussi le vaccin contre l'encéphalite à tiques. C'est surtout le cas si vous faites un voyage "nature", en particulier En Russie et dans certains pays asiatiques.

Rappelons que certains vaccins comme celui de la fièvre jaune ou de la méningite doivent être faits dans des services spécialisés. Mais que pour les autres, la plupart du temps, une visite chez votre généraliste suffira.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK