Une plateforme digitale d'entraide mutuelle pour entreprises débarque à Charleroi

Antoine Pirio, co-fondateur de Factory-Z, et les responsables de la société Lepage, premiers utilisateurs de Factory-Z à Charleroi
Antoine Pirio, co-fondateur de Factory-Z, et les responsables de la société Lepage, premiers utilisateurs de Factory-Z à Charleroi - © rtbf.be - Hugues Decaluwé

Partager les ressources de son entreprise, c’est-à-dire son personnel, son matériel ou ses infrastructures : c’est ce que propose Factory-Z. Cette plateforme d’échange française s’installe en Belgique et elle a choisi Charleroi comme point de départ. En seulement quelques semaines, elle a déjà séduit une vingtaine de partenaires.

Pour beaucoup d’entreprises, gérer les pics ou les chutes d’activités, c’est souvent un vrai casse-tête. Tant en ce qui concerne le personnel que le matériel. Avec Factory-Z, l’idée est de permettre aux entreprises de se prêter leurs ressources, temporairement, en fonction de leurs besoins.

Selon Antoine Pirio, cofondateur de Factory-Z, "Ca fonctionne grâce à une plateforme internet qui sert de plateforme d’échanges sur laquelle les entreprises qui ont des ressources disponibles mettent ces ressources en ligne. Et de l’autre côté, les entreprises qui ont des besoins en ressources vont sur la plateforme, utilisent le moteur de recherches pour trouver les ressources dont elles ont besoin."

L’entreprise Lepage à Jumet emploie 130 personnes dans la maintenance industrielle. Mais, selon les périodes, 130 employés c’est trop ou trop peu. L'entreprise est une des premières à utiliser Factory-Z à Charleroi comme l’explique Cédric Willot, responsable logistique de la société carolo : "L’intérêt c’est d’aller chercher des ressources qui sont autour de nous, autour de Charleroi, qui pourraient être disponibles à un certain moment et dont nous aurions besoin à ce même moment. Au niveau matériel aussi, il est intéressant de pouvoir, pour pouvoir raccourcir les flux logistiques, aller chercher des machines dans les entreprises qui sont voisines de la nôtre."

Lepage peut donc, aussi, dans l'autre sens, fournir du personnel et du matériel. Cette mutualisation des ressources a des avantages économiques pour les entreprises. Pour les milliers de travailleurs carolos que cela pourrait concerner à terme, cela permettrait de limiter les périodes de chômage économique et aussi leur permettre d’acquérir de nouvelles compétences.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK