Une petite maison d'édition de Quaregnon présente à la Foire du Livre de Bruxelles

Poussière de Lune, une jeune maison d'édition de Quaregnon
2 images
Poussière de Lune, une jeune maison d'édition de Quaregnon - © RTBF

Elle s'est lancée dans l'édition en 2015. Elle est passionnée de littérature, d'écriture et c'est donc tout naturellement que Nathalie Marcon a franchi le pas il y a un peu plus de trois ans. Sa maison d'édition "Poussière de Lune" sera pour la première fois présente à la Foire du Livre qui ouvre au public ce jeudi 14 février sur le site de Tour et Taxis. "C'est un rêve évidemment pour tous les auteurs" nous explique Nathalie Marcon, "même si pour une maison d'édition comme la nôtre, c'est un investissement, mille euros pour une petite table d'un peu plus de 2 mètres de long, avec juste une petite pancarte A4 avec le nom Poussière de Lune, pas question de mettre notre grande banderole. Nous serons installés Côté Jardin avec d'autres petits éditeurs mais on sait qu'il y a du passage."

Une vitrine pour Poussière de Lune     

Peu importe si sa maison d'édition "est un peu noyée au milieu de grands noms", c'est pour elle une occasion rêvée de se faire connaître auprès d'un public qui est encore inconnu pour la jeune maison en cours de déménagement de Quaregnon à Blaugies. Parmi les auteurs édités par Poussière de Lune et qui seront présents à Bruxelles, Jean-Pol Samain. Cet ingénieur montois à la retraite écrit depuis 20 ans, il sort son 4ème livre "Grül", un roman de science-fiction qui fait déjà son petit bonhomme de chemin. "Je ne vis pas de mon écriture et je ne m'appelle pas Amélie Nothomb mais c'est une fierté évidemment d'aller défendre mon dernier livre à Bruxelles. Ce qui m'intéresse le plus, c'est d'écrire, c'est l'imagination. C'est sûr que les coûts étant importants, je ne peux pas vendre mes propres livres, c'est la maison d'édition qui vend. Mais le plus important, c'est la rencontre avec un nouveau public plutôt qu'une démarche commercial à court terme."       

La maison d'édition compte une quinzaine d'auteurs régionaux, belges et français. Ils ne seront pas tous présents à Bruxelles, cinq d'entre eux feront le déplacement. Avec le secret espoir d'éveiller la curiosité et l'envie des visiteurs.   

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK