Une nouvelle version de la chanson "Pays de Charleroi" est désormais disponible

C'est Marc Parmentier qui interprète la nouvelle version de l'hymne carolo
C'est Marc Parmentier qui interprète la nouvelle version de l'hymne carolo - © Tous droits réservés

L'incontournable hymne carolo "Pays de Charleroi" a été écrit et composé au 19e siècle par le chansonnier populaire Jacques Bertrand. Une nouvelle version, fidèle à l'originale, mais néanmoins plus actuelle, vient d'être enregistrée dans un studio avec un petit orchestre.

Une initiative que l'on doit à nos collègues de Full TV où Thomas Parmentier a été le chef de projet : "Le départ de ce projet est un constat. La chanson 'Pays de Charleroi' n’existe pas aujourd’hui en bonne qualité, ni sur la toile ni sur les plateformes de streaming. Et donc on a fait plus que la remasteriser, on l’a réenregistrée par des musiciens professionnels et un chanteur carolo (c’est l’ex-échevin carolo Marc Parmentier, le papa de Thomas, qui interprète la nouvelle version, ndlr)".

"Aujourd’hui, ce chant redevient important pour les Carolos"

"C’était vraiment l’envie de se dire qu'on sent qu'aujourd’hui ce chant redevient important pour les Carolos. On sent qu’ici, depuis cinq ans, il y a quelque chose qui se passe, il y a vraiment une fierté retrouvée d’être Carolo. Et quoi de mieux qu’un hymne pour représenter un peu cette fierté et dire 'Nous, on est Pays de Charleroi' et 'Pays de Charleroi, c’est toi que je préfère'. Un hymne, c’est un hymne. On n’avait pas envie de rajouter des basses, etc. On l’a fait très simplement avec un piano, une basse et une batterie – l’harmonie de base et, ça, c’était vraiment la volonté au départ."

Mais, à cette nouvelle version plutôt traditionnelle, l’équipe de Full TV aimerait ajouter un sixième couplet interactif grâce à l’imagination des Carolos. Ils organisent ainsi un concours dont Thomas Parmentier explique l’idée : "On a eu envie de dire : 'voilà, vous habitez Charleroi, écrivez le sixième couplet'. On l’enregistrera. Il va y avoir un concours et plusieurs seront choisis pour être enregistrés et, l’objectif, c’est de toucher toutes les générations. On va aller dans les écoles, on espère avoir des rappeurs, des slammeurs, on espère avoir des supporters qui vont le faire... Et on a un partenariat qui est en train de se monter avec la Ville de Charleroi, avec le département seniors, pour avoir aussi des seniors qui donnent leur vision de Charleroi aujourd’hui."

Une fois cette nouvelle version interactive réalisée, la chanson sera disponible sur différentes plateformes de streaming et sites web.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK