Une nouvelle marque de textile fait le buzz chez les initiés carolos

Un succès plutôt inattendu pour l'éducateur carolo créateur de ti-shirts et casquettes
Un succès plutôt inattendu pour l'éducateur carolo créateur de ti-shirts et casquettes - © Hettu

Lab, un jeune carolo d'une trentaine d'années est un mini entrepreneur.  Il a conçu et lancé Hettu qui s'est fait connaitre via un popup store, ou magasin éphémère, situé dans la rue de Marcinelle à Charleroi.

La marque Hettu, qui veut dire casquette en islandais, commercialise effectivement des casquettes de baseball mais aussi des sacs et des t-shirts créatifs et originaux. Mais il n’est pas question, pour son créateur, de s’immiscer dans le monde des entreprises textiles hyper-performantes : "A la base, on ne devait faire que des casquettes. Mais on s’est rendu compte qu’il y avait un attrait pour les t-shirts dès le début. Donc on a lancé une gamme de t-shirts qui a bien démarré en décembre 2017. Et sur le premier t-shirt que l’on a lancé, on voyait juste une ligne sur Charleroi en japonais. Et c’est comme ça que ça a pris en fait. Le truc c’est de populariser un peu la marque par ici. Moi je suis indépendant complémentaire et je suis éducateur spécialisé de profession. J’ai plusieurs projets à mon actif et je viens de finir mon deuxième livre sur mon boulot d’éducateur. J’ai déjà réalisé quelques courts métrages. Alors tout ça, comme la marque Hettu, je ne vais pas dire que ce sont des échappatoires mais plutôt des activités complémentaires nécessaires au boulot du travailleur social que je suis."

On l’a donc bien compris : Lab n’a pas du tout l’intention de concurrencer les grandes marques internationales avec ses conceptions de casquettes, t-shirts ou sacs. Et, malgré le fait qu’il n’y ait aucun budget de communication pour faire connaître la marque, ses créations ont été aperçues cet été à Miami, à Prague, à Athènes ou à Paris.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK