Une entreprise de Courcelles a trouvé une solution pour les aviculteurs victimes du Fipronil

Il y a quelques semaines, le scandale du Fipronil a mis en émoi toute la production internationale du secteur avicole. Suite à cette crise, des dizaines d'exploitations ont été touchées partout en Europe. Elles ont subi des pertes et dû recourir à l’abattage de milliers de poules pondeuses ainsi qu’à la destruction d'oeufs par millions.

La solution à cette crise pourrait bien avoir été découverte chez Sopura. Cette entreprise familiale crée en 1946 et située à Courcelles dans la région de Charleroi est active, principalement, dans la désinfection des cuves dans le secteur brassicole.

Francois Bougard, le responsable de la recherche chez Sopura, explique comment l’entreprise a concrétisé son idée d’éradiquer les problèmes du Fipronil: "On voulait vraiment trouver une solution pour décontaminer et pour détruire le Fipronil qui était contenu dans les élevages. On a trouvé des échantillons de Fipronil et on a identifié les technologies qui permettaient d’enlever le produit. On a été sur le terrain et on a rencontré des éleveurs pour mettre au point un partenariat, une collaboration avec les éleveurs vraiment pour valider cette technologie sur le terrain. On essaie vraiment de détruire au maximum le Fipronil pour éviter de retrouver cette molécule dans les eaux de rinçage, dans les stations d’épuration. Pour éviter de contaminer les autres aspects de l’élevage. C’est une mousse que l’on asperge sur les surfaces et cette mousse va vraiment détruire la molécule. Le produit n’est pas dangereux pour l’homme. C’est un peu comme de l’eau oxygénée et cela n’a aucune toxicité pour l’homme."

Spécialisée dans le secteur des brasseries, la société Sopura s’occupe de tout ce qui est désinfection et nettoyage dans l’industrie agro-alimentaire. Elle livre dans plus de 100 pays des solutions pour aider ses clients à fournir des produits de qualité à leurs consommateurs. Il y a cinq sites de productions qui se trouvent au Vietnam, en Afrique du Sud, en Australie et en Espagne. Mais le quartier général se trouve dans la région de Charleroi, à Courcelles. C’est grâce à l’expérience acquise depuis 70 ans que la structure a permis d’agir rapidement et d’être la première à offrir une solution aux éleveurs de Belgique, d’Europe et puis du monde entier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK