Une charte contre le dumping social votée à Mons

La charte vise à protéger les ouvriers venus d'autres pays d'Europe pour travailler sur des chantiers mais à un salaire très inférieur à celui des ouvriers belges.
La charte vise à protéger les ouvriers venus d'autres pays d'Europe pour travailler sur des chantiers mais à un salaire très inférieur à celui des ouvriers belges. - © Flickr - mo construction

Mons vient de s'engager à imposer aux entreprises avec qui elle va travailler de payer des lois sociales en Belgique pour les ouvriers et de les obliger à respecter de bonnes conditions de travail. Ces entreprises seront également responsables pour leurs sous-traitants.

La charte a été votée mardi soir à l'unanimité par le conseil communal. Seul un conseiller cdH a regretté que cette charte n’arrive qu’après la fin de tous les chantiers réalisés pour Mons 2015.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK