Un nouveau relais pour l'emploi bien utile si vous habitez au nord de Charleroi

Un relais utile pour les demandeurs d'emploi du nord de Charleroi
Un relais utile pour les demandeurs d'emploi du nord de Charleroi - © rtbf.be - Vinciane Votron

Vous habitez Gosselies, Jumet ou Ransart et vous cherchez un emploi ?

Sachez que, désormais, vous pouvez vous rendre au Relais de l'Emploi situé à Jumet, au numéro 56A de la rue de Gosselies. Le lieu regroupe plusieurs services du Forem, du CPAS et de la Mirec (La Mission Régionale pour l'insertion et l'emploi à Charleroi). Il est destiné, notamment, aux moins de 30 ans qui représentent 30% des demandeurs d'emploi.

Ce public n'est pas facile à capter car les jeunes ne répondent pas forcément aux sollicitations du Forem. Aurore Danckaert, responsable de l'accompagnement, explique : "On a du mal parfois à aller chercher les personnes. On les invite une fois deux fois trois fois et, à un moment donné, ils disparaissent et on n’arrive pas à les accrocher. Le fait d’arriver près de chez eux, c’est beaucoup plus simple pour les personnes. On est au cœur de leur endroit de vie. On est proche des transports."

Le relais pour l'emploi se veut être un lieu qui regroupe plusieurs services. Des offres d'emploi du Forem, mais aussi un accompagnement du CPAS ainsi que des séances de jobcoaching. Bérengère Vilbajo est en charge des relais pour l'emploi : "Grâce aux partenariats, les étapes vont plus vite puisque, effectivement, les personnes ne doivent pas attendre d’avoir un rendez-vous pour aller dans un endroit à une telle date de séance d’information. Puisque, en fait, ici on est vraiment en lien direct. Donc les personnes peuvent transiter d’une pièce à l’autre, c’est-à-dire d’un partenaire à l’autre, sans devoir passer parfois par des procédures plus longues que l’on retrouve quand on n’est pas en partenariat."

Grâce à ces services, Delphine Bertieaux a retrouvé un boulot d'agent d'accueil : "C’était vraiment à côté de chez moi. J’ai poussé la porte et j’ai bien fait parce que j’y ai trouvé vraiment des personnes formidables qui m’ont aidée dans mes recherches et grâce à elles j’en suis là."

A Charleroi, fin de l'année dernière, plus de 7.000 personnes bénéficiaient du revenu d'intégration sociale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK