Un coiffeur de Gilly permet à des personnes démunies de se couper les cheveux

Marie s'est appliquée aux shampoings ce lundi
Marie s'est appliquée aux shampoings ce lundi - © rtbf.be - Sonia Boulanger

L’initiative privée de Mario Valéry, un coiffeur de Gilly (Charleroi), n’est pas passée inaperçue ce lundi : il a consacré sa matinée à coiffer une bonne vingtaine d'hommes qui fréquentent l'abri de nuit Dourlet à Charleroi.

Si 28 bénéficiaires de l'abri de nuit ont pu se faire couper les cheveux, un autre commerçant leur a offert le petit déjeuner. Il s’agissait d’un vrai moment de bonheur pour ces personnes démunies qui n'ont que très peu ou pas d'argent à consacrer à ce genre de dépenses.

C'est par exemple le cas de Christopher qui depuis peu à trouver un logement : "Ici, ça fait deux semaines que j’ai trouvé un logement sinon je venais tout le temps ici avant. Mon revenu m’est attribué par le CPAS de rue et il est de 830 euros. Alors, pouvoir venir chez le coiffeur gracieusement, pour moi c’est bénéfique."

A l’occasion de cette journée, Marie s'est appliquée aux shampoings : "Je travaille comme technicienne de surface ici et donc je donne un petit coup de main. J’ai fait des études de coiffure avant donc ici je fais les shampoings."

Catherine Belgeonne est la directrice de l'abri de nuit et c’est elle qui a géré les inscriptions : "On a inscrit les personnes qui passent la nuit ici et puis on a travaillé aussi avec nos habitués qui viennent en journée prendre une douche ou laver leur linge. Là, il s’agit plutôt de personnes qui sont mal logées et qui ont des difficultés au quotidien."

Si, cette fois, la coupe et le shampoing étaient réservés aux hommes, il n'est pas dit que l'opération ne sera pas proposée aux femmes qui fréquentent les lieux une prochaine fois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK