Tribunal correctionnel: il prétendait faire disparaître la dépression de la Cominoise grâce à une enveloppe contenant 15.000 euros

Quand la dame avait récupéré soin enveloppe, elle ne contenait plus que des bouts de papiers et son "guérisseur" avait disparu...
Quand la dame avait récupéré soin enveloppe, elle ne contenait plus que des bouts de papiers et son "guérisseur" avait disparu... - © RTBF - Florence Dussart

Un homme d'origine africaine qui avait écopé de 18 mois de prison ferme, vient de voir son jugement revu à 16 mois avec sursis par le tribunal correctionnel de Tournai. L'homme avait été jugé en son absence (il ne s'était pas présenté à l'audience) et il a donc fait opposition du jugement, comme la loi l'y autorise.

L'intéressé avait escroqué une vieille dame dépressive dans la région de Comines. Il s'était fait passer pour "un expert pour les cas désespérés". L'homme lui a réclamé deux "consultations" à 100 euros chacune, et lui a demandé de payer une fiole d'eau bénite au prix de 590 euros.

Pour faire disparaître son mal-être, il l'a aussi convaincue de placer 15.000 euros dans une enveloppe. Evidemment, le contenu de l'enveloppe s'est envolé. Il avait déjà été condamné pour escroquerie deux mois avant les faits.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK