Tribunal correctionnel de Tournai: le stagiaire était un escroc

Illustration
Illustration - © Pixabay - Domaine Public

Jeudi, un homme engagé comme stagiaire IFAPME dans plusieurs concessions automobiles de la région de Tournai a écopé d’une peine de 37 mois de prison, dont un an ferme, devant le tribunal correctionnel pour faux, usage de faux, abus de confiance et escroquerie.

Le jeune homme avait modifié des bons de commande, des montants et des numéros de compte à son profit. Quand il a été démasqué, il a pris la fuite en France. Le 30 novembre 2016, il avait été arrêté par la police française alors qu’il faisait l’objet d’un mandat d'arrêt européen et il a été remis à la Belgique le 15 décembre 2016. Il était détenu depuis lors.

Plusieurs concessionnaires se sont constitués parties civiles et le dommage été évalué à plus de 50 000 euros. La soif de l’argent avait fait perdre à cet homme tous ses proches, dont son ex-compagne au nom de laquelle il avait souscrit des abonnement téléphoniques. "Chaque fois que je bouchais un trou, j’en creusais un autre", avait expliqué cet homme qui n'avait pas nié les faits.

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir