Tribunal correctionnel de Tournai: des vêtements de sport et des baskets de grandes marques vendus sur Facebook

Les baskets et vêtements de sports font souvent l'objet de contrefaçons (photo prétexte) -
Les baskets et vêtements de sports font souvent l'objet de contrefaçons (photo prétexte) - - © DIRK WAEM - BELGA

Deux frères viennent d'être condamnés par le tribunal correctionnel de Tournai. Condamnation pour de la contrefaçon. Ils louaient des box à Comines, mais aussi à Courtrai et Gand pour stocker des produits importés de Chine: des copies de vêtements de sport et de baskets de grandes marques. Ces copies étaient d'une qualité suffisante pour que le consommateur puisse s'y tromper. 
L'aîné, l'instigateur du trafic, écope de 30 mois de prison ferme, une condamnation par défaut, puisqu'il était absent au tribunal.
Le plus jeune, qui vendait les articles via Facebook et qui s'occupait de la location des box, est condamné à un an de prison avec sursis, même s'il affirme qu'il s'est contenté de "fermer les yeux" et qu'il n'a pas participé au trafic. Il n'a pas convaincu la justice.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK