Tribunal correctionnel de Tournai: 50 mètres du fil d'or volés à Tournai

Le fil d'or a déjà suscité bien des tracas dans la cité des cinq clochers
2 images
Le fil d'or a déjà suscité bien des tracas dans la cité des cinq clochers - © Laurent Dupuis RTBF

Le 10 novembre 2016, la police de Tournai a mis la main sur un homme suspecté d’avoir volé 50 mètres du fil d’or dans le centre ville. L’homme a été cté à comparaitre devant le tribunal correctionnel de Tournai mardi après-midi mais il ne s’est pas présenté. Il encourt une peine de 12 mois de prison. Le fil d’or est un un succession de plaques en laiton dorées qui sont incrustées dans le sol du quartier cathédrale. Son but est de mener les touristes vers les centres d’intérêts mais sa solidité pose question. Les plaques ne tiennent pas avec le trafic. 

En novembre 2016, un Français avait été pris en flagrant délit de vol par un riverain qui avait filmé la scène. Grâce à la plaque d’immatriculation de l’auto, le suspect a pu être interpellé lors d’une sortie à Tournai. Interrogé par la police, il a confié qu’il prêtait souvent son véhicule, qui lui sert aussi de logement, à des inconnus. Il avait pourtant été vu par des riverains en train de stocker son butin à la rue de l’Arbalète. Il est soupçonné d’avoir volé 50 mètres du fil d’or, soit une valeur de 9.304 euros. 

Condamné 17 fois en France, le suspect était en état de récidive spécifique. Il sera jugé par défaut le 10 avril. "Ce n’était pas la ruée vers l’or mais c’était tout comme", a commenté le substitut du procureur, Frédéric Bariseau. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK