Toyota Valenciennes engage 150 agents de production

3.900 personnes travaillent chez Toyota Valenciennes dont moins d'1% de Belges
3.900 personnes travaillent chez Toyota Valenciennes dont moins d'1% de Belges - © Tous droits réservés

Une bonne nouvelle pour l'emploi dans la région: Toyota Valenciennes vient d'annoncer un investissement de 300 millions d'euros, pour augmenter sa production. Toyota va aussi engager 150 personnes sur son site de Valenciennes. Des emplois qui ne nécessitent pas de qualification particulière parce que les gens seront formés sur place, à Valenciennes. Toyota n'exige aucun diplôme et aucune expérience professionnelle. Après la formation, ces personnes deviendront agents de production, employées à la fabrication des Yaris. 
Attention, il s'agit de contrats d'un an et demi maximum (ou intérimaires). Mais il ne faut pas perdre de vue que cette usine se porte bien. Pour preuve: Toyota Valenciennes (Onnaing, précisément) va transformer, parmi son personnel, 300 contrats temporaires en contrats à durée indéterminée (avec la perspective de 400 CDI de plus, à pleine capacité). Ce qui peut laisser espérer un emploi stable à des centaines de personnes à long terme. Actuellement, moins d'1% du personnel de Toyota Valenciennes vient de Belgique (30 à 40 personnes sur 3.900 salariés). Pourtant, 80% du personnel de l'entreprise habite dans un rayon de 50 kms. Il s'agit donc d'emplois locaux, mais rarement belges: "les portes sont ouvertes", nous précise le porte-parole.

Toyota n'a pas souhaité communiquer le montant du salaire proposé pour ces 150 emplois offerts.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK