Tournai: une athlète des Special Olympics victime d'un attentat à la pudeur

L'homme a pris des photos dans les vestiaires
L'homme a pris des photos dans les vestiaires - © Pxhere - Creative Commons

Le parquet de Tournai a révélé, ce lundi, qu'un attentat à la pudeur avait été commis pendant les Special Olympics, un événement sportif qui a rassemblé plus de 3.000 athlètes handicapés, du 9 au 12 mai à Tournai et à Mouscron.

Les faits ont été commis le samedi après-midi, au sein du grand hall sportif de Tournai. Un homme, probablement âgé d'une quarantaine d'années, rôdait dans le couloir des vestiaires. Se faisant passer pour un surveillant, il a éloigné une éducatrice en lui affirmait qu'une personne l'attendait à l'accueil. L'individu s'est ensuite introduit dans une vestiaire où se trouvait trois jeunes athlètes, âgées de 21 et 26 ans, souffrant d'un handicap mental. Il les a prises en photo et a même touché les fesses de l'une d'entre elles. Le temps que l'éducatrice se rende compte qu'elle avait été bernée, l'homme s'était déjà enfui à vélo.

Une plainte a été déposée et l'affaire a été mise à l'information, précise le parquet. L'homme est toujours recherché par la police. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK