Tournai: Paul-Olivier Delannois prône l'interruption de carrière pour les baigneurs

L'interdiction est signalée de manière claire à l'entrée de la carrière de l'Orient
L'interdiction est signalée de manière claire à l'entrée de la carrière de l'Orient - © Guillaume Guilbert

Avec les vacances, le retour des beaux jours et la hausse des températures est revenue l’envie d’aller piquer une tête pour se rafraîchir. Mais  si des infrastructures existent dans plusieurs villes, certains préfèrent le calme et le décor des carrières aux cris et à la surpopulation des piscines.

Paul-Olivier Delannois (PS), le bourgmestre ff. de Tournai a toutefois tenu à rappeler à ces nageurs que, si l’accès à ces carrières était parfois autorisé, la nage dans celles-ci était, elle, toujours interdite.

Eviter les pièges

La raison est simple, se livrer à la natation dans ces zones non surveillées peut se révéler excessivement dangereux pour diverses raisons. La configuration des lieux d’abord, les adeptes des carrières ont l’habitude de plonger à des endroits dont ils ne connaissent pas toujours la profondeur, ni la configuration.

En cas d’hydrocution ou de malaise ensuite, dans ces lieux à l'abri des regards, ces nageurs n’ont pas la certitude d’être secourus et de recevoir les soins adéquats. Et parce que "je ne veux pas que carrière rime avec cimetière, se plaît à répéter le bourgmestre, non seulement la natation dans ces endroits est interdite mais elle est punissable".

Une note salée

Et cette punition n’ est pas anodine puisque les baigneurs risquent jusqu’ à 350€ d’amende s’ ils se font prendre en train de nager dans une de ces carrières. Une amende qui ne représente pas un frein pour beaucoup d’habitués qui comprennent les arguments du bourgmestre mais répondent que la commune n’a qu’ à mettre l’endroit aux normes pour que le public puisse en profiter.

Une attente qui n’est pas à l’agenda de la commune de Tournai et à laquelle Paul-Olivier Delannois répond en suggérant à ceux qui veulent vraiment découvrir la beauté des carrières de le faire avec un maximum de sécurité en s’inscrivant dans un des clubs de plongée de la région.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK