La Tournaisienne Ludivine Dedonder (PS), première femme ministre de la Défense, a commencé... à la RTBF

Les Tournaisiens la connaissent bien: Ludivine Dedonder (PS) devient ministre de la défense dans le nouveau gouvernement fédéral. Ludivine Dedonder, pour ceux qui l'ignorent, est la compagne du bourgmestre de Tournai, Paul-Olivier Delannois. Mais c'est aussi -et surtout- la toute première femme de l'histoire à occuper le poste de ministre de la Défense, en Belgique. 


►►► À lire aussi : Les noms et fonctions des ministres du nouveau gouvernement belge quasiment tous connus, il y a des surprises


Paul Vanden Boeynants, Guy Coeme, ou plus récemment André Flahaut, Didier Reynders... la liste des ministres de la Défense est en effet exclusivement masculine. Cette fois, c'est une femme qui a été choisie, par le PS, pour succéder à Philippe Goffin. 

Des débuts à la RTBF

Ludivine Dedonder, 43 ans, ingénieure commerciale de formation. Peu de gens le savent mais elle a commencé à travailler en tant que présentatrice radio sur la RTBF (sur Fréquence Wallonie, l'ancêtre de Vivacité). Elle s'est consacrée au football ensuite, d'abord à la RTBF, puis à Notélé. Ludivine Dedonder est entrée en 2002 comme conseillère au cabinet de Michel Daerden et, en 2006, la voilà conseillère communale à Tournai, puis échevine, jusqu'en 2019, où elle doit renoncer à son poste pour occuper un siège à la chambre. Une ascension rapide donc au niveau fédéral. Son travail de jeune députée a visiblement été remarqué au sein du parti, qui a donc choisi ce 1er octobre de lui confier la Défense au sein du gouvernement De Croo. 

Ludivine Dedonder, comme les autres ministres prêtera serment ce jeudi à 10h devant le roi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK