Tournai: Internement pour un père qui a menacé sa famille avec une hache

Le tribunal correctionnel de Tournai a ordonné lundi une mesure d'internement contre un père de famille originaire d'Estaimpuis, lequel avait menacé son ex-épouse et ses enfants avec une hache. Les faits se sont produits le 29 mars 2013. Au bout du rouleau, l'homme avait menacé sa famille avec l'arme mais le tribunal a estimé qu'il était dans un état grave de débilité le rendant incapable de contrôler ses actes.

Les deux ex-conjoints avaient un désaccord sur la garde des enfants et le prévenu s'était trompé dans sa semaine de garde. Alors qu'il avait prévu des activités avec ses enfants, sa femme lui a signifié qu'il ne les garderait pas. Sous l'emprise de l'alcool et de médicaments, il s'est rendu chez son ex-femme armé d'une hache qu'il avait empruntée chez son père. Selon le ministère public, l'homme s'était montré très menaçant depuis la séparation en envoyant des centaines de SMS de menace à son ex-femme.

L'homme avait été interpellé par la police et placé en cellule. Son attitude était tellement étrange que le parquet a demandé une expertise mentale. Deux experts en psychiatrie ont conclu qu'il était dans un état grave de déséquilibre mental et qu'il était nécessaire de l'encadrer car il représentait un risque pour lui et pour les autres. Lundi, le tribunal a ordonné l'internement de ce père de famille et l'a condamné à verser un dommage moral de 2.000 euros à son ex-femme et 1.000 euros à chacun de ses trois enfants.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK