Tournai : fermeture du service des urgences à la Dorcas

Entre deux patients, les membres du personnel préparent leurs cartons en vue du déménagement.
Entre deux patients, les membres du personnel préparent leurs cartons en vue du déménagement. - © Guillaume Guilbert

Le service des urgences de la Dorcas vit ses dernières heures. Ce mercredi à 8h, il ferme définitivement ses portes. Les urgences de Notre-Dame prennent le relais avant l’ouverture du tout nouveau service d’urgence ce lundi.

Les urgences, c'est la première étape du grand déménagement entre les différents sites du CHwapi. Et le premier service d’urgences à fermer, c’est celui de la Dorcas. Entre l'émotion de quitter le bâtiment et l'impatience de découvrir le nouveau site, le personnel s'occupe des derniers patients.

L’occasion de se remémorer les bons comme les mauvais souvenirs. "On se rend compte de tout ce qu’on a passé ici comme temps, comme travail : beaucoup de joie, de tristesse, de malheurs,  explique Pascal Duvinage, infirmier responsable des urgences à la Dorcas. C’est un sentiment de tristesse mais c’est mélangé avec de la joie car on va entrer dans un bâtiment flambant neuf".

Plus d’espace à l’Union

En effet, le nouveau service des urgences du site de l’Union qui accueillera, entre autres, l’équipe de la Dorcas sera doté d’un équipement de pointe, et il sera surtout plus spacieux. A la Dorcas, cela devenait limite en termes d’espace. Pendant cette dernière journée, une dame a dû être soignée dans le couloir, faute de chambres disponibles. "On a travaillé beaucoup dans ces murs mais maintenant on se rend compte que ce n’est plus adapté par rapport à la population qui a modifié sa manière de vivre, constate Pascal Duvinage. Aujourd’hui, les gens vont beaucoup plus aux urgences qu’avant".

Liesbeth Vanenputten est infirmière au service des urgences. Elle termine son dernier tour de garde à la Dorcas, non sans une pointe d’émotion : "On a des bons et des mauvais souvenirs ici… On s’en fera des nouveaux de l’autre côté ". Elle se réjouit tout de même d’arriver dans les locaux modernes du Site de l’Union : "On est heureux parce qu’on va aller dans quelque chose de nouveau, avec du beau matériel… Tout ce dont on peut rêver quand on arrive dans un nouveau service".

Ce que cela va changer…

Concrètement, à partir de ce mercredi 8h du matin, les Tournaisiens qui voudront se rendre aux urgences ne seront plus accueillis à la Dorcas. Ils devront se présenter aux urgences de Notre-Dame, le site situé en face d’Imagix. Dès mercredi matin, il n’y aura donc plus qu’un seul site pour accueillir les urgences du CHwapi. Lundi à 8h, le tout nouveau service d’urgences du site de l’Union (situé au boulevard Lalaing) ouvrira ses portes. Au même moment, le service des urgences de Notre-Dame fermera à son tour.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK