Tour de France : les mobile-homes sont de sortie

Le coup d’envoi du Tour de France 2019, c’est demain ! La 1ère étape reliera Bruxelles à Bruxelles, en passant par une partie de la Wallonie. Les coureurs traverseront, entre autres, la région de Charleroi. Et pour être sûrs de trouver LE spot idéal, de nombreux fans du Tour ont pris les devants. Ils ont installé leur mobile-home dès aujourd’hui le long du parcours. Nous sommes allés à leur rencontre, du côté de Thiméon.

 

Prendre de l’avance : l’assurance de trouver l’endroit parfait

Une petite route de campagne en pavés, au bord d’une ferme, voilà le lieu idéal pour ces fans absolus du Tour de France. Le fermier leur permet d’occuper la prairie pour 5 euros. Le 1er mobile-home est occupé par un couple de Hollandais. "C’est important de venir tôt pour trouver le meilleur endroit", nous précise Peter, de Breda. "On reste jusqu’à samedi soir. On regarde passer les coureurs ici, on suit le reste de la course à la télé et puis on part pour l’étape de lundi." Yvonne, son épouse, surenchérit : "Le mobile-home, c’est la meilleure solution pour suivre le Tour de France. Parfois, on en voit avec des tentes qu’il faut déplier et replier. C’est compliqué ! Pour nous, le mobile-home, c’est vraiment l’idéal."

Un moyen de locomotion plébiscité aussi par Laurent, d’Hirson, dans le nord de la France. "Ça fait bien 10 ans qu’on fait ça", nous explique-t-il en préparant ses vélos, "et puis c’est une bonne manière aussi de découvrir les régions traversées par le Tour. On connaît mieux Charleroi par exemple."

 

Moka, chien-mascotte du tour

Leurs voisins sont Normands : Sylvie, son mari et Moka, leur chienne. "On la prend chaque fois avec nous. Elle met toujours son petit maillot à pois, celui du meilleur grimpeur. Du coup, les journalistes la filment régulièrement".


Tous repartiront samedi soir, pour la prochaine étape : le contre-la-montre à Bruxelles, puis Binche avant d’entrer en France par Épernay. Des vacances originales qui se poursuivront jusqu’au 28 juillet prochain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK