Success story pour Façozinc, société active depuis 1988 à Charleroi

Une entreprise carolo spécialisée, comme son nom l'indique, dans le zinc
Une entreprise carolo spécialisée, comme son nom l'indique, dans le zinc - © Façozinc

53 millions d'euros, c'est le chiffre d'affaires de Façozinc, une société carolo qui a bien prospéré en 30 ans d’existence. Elle compte en effet aujourd'hui 180 employés répartis dans toute la Wallonie.

C'est à Gilly qu'un premier atelier de couvreur-zingueur s'est ouvert en 1988. Et malgré l'ampleur commerciale prise par la société, elle a réussi à rester familiale comme nous le confirme Cléonisse Mastrostefano, l’administratrice déléguée : "Gilly reste effectivement le cœur mais je dirais avant tout que Façozinc est une société familiale où les valeurs familiales sont très présentes. Façozinc, ça va au-delà de la réussite d’une famille, ça va vraiment dans cet esprit de convivialité qu’on veut maintenir au niveau du groupe avec nos collaborateurs. C’est aussi pour nous aujourd’hui une volonté d’attirer des talents, des jeunes qui s’inscrivent dans notre mode de fonctionnement et, comme je me plais souvent à leur dire, doivent devenir les locomotives de demain."

Carmine Lauriente, couvreur zingueur a donc lancé son activité en 1988. Et, trente ans plus tard, c’est une success story sur laquelle revient Vittorio Lauriente, administrateur délégué : "Si je regarde dans le rétroviseur, je m’aperçois que ces trente années sont passées très vite. Parce qu’on a travaillé beaucoup ces longues années pour asseoir une structure dans la société qui nous a permis de nous développer. Et que ces 30 années sont passées à une très grande vitesse grâce à l’implication de la famille et aussi de tous les collaborateurs qui nous ont rejoints et qui ont pris à bras le corps ce challenge. Nous sommes une réussite carolo et nous sommes maintenant devenus une réussite wallonne et bruxelloise. Nous avons un site et un pied, et du zinc, un peu partout en Wallonie. C’est vrai qu’en 30 ans le chemin parcouru est énorme. Mais nous ne l’avons pas senti au cours de ces 30 années, c’est venu d’un emballement jour après jour. Nous nous sommes dits : si j’étais entrepreneur en toiture à l’heure actuelle, de quoi aurais-je besoin ? Et bien j’ai besoin de service, de rapidité, de flexibilité et de trouver tous les produits en one-stop-shopping. Donc, nous avons répondu à la demande et c’est pour ça que les nos clients sont gagnants parce que notre concept a répondu à leurs besoins."

Façozinc ne compte pas s'arrêter en si bon chemin : une nouvelle usine est inaugurée cette semaine à Mons où près de cinq millions d'euros ont été investis.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK