Sécurité routière : une conférence pour les seniors

Sécurité routière: une conférence pour les seniors
Sécurité routière: une conférence pour les seniors - © Tous droits réservés

Prendre le volant quand on a 80 ans, ce n’est pas la même chose qu’à 20 ans. Bertrand Caroy, le responsable circulation routière de la zone de Police Boraine donnait une conférence à Mons ce matin, une conférence destinée aux seniors.

Certains seniors n’ont jamais passé d’examen

Salle comble pour Bertrand Carroy, le policier est devenu une célébrité après ses nombreux passages télévisés. Les seniors sont venus le voir, mais aussi pour une petite mise à jour "on se dit qu’on est dépassé par les nouveaux panneaux" estime Marie-Ange. Le code de la route change, la vue et les réflexes sont moins affûtés avec l’âge : Jeanine conduit encore souvent, mais elle n’est pas aussi à l’aise qu’avant "les gens me dépassent à toute vitesse, et naturellement, ils ne supportent pas qu’on roule moins vite qu’eux".

En Belgique, le permis de conduire est donné à vie (en tout cas, si vous n’avez pas fait de bêtises). Certains seniors n’ont d’ailleurs jamais passé d’examen : le théorique a été mis en place en 1969, le pratique en 1977. Pour Bertrand Caroy, le responsable circulation routière de la zone de police boraine, cela pose parfois problème "car certaines personnes n’ont jamais appris les bonnes techniques pour conduire un véhicule".

La police peut-elle retirer le permis d’un senior ?

Si une personne âgée n’a pas fait d’accident ou d’infraction, la police ne peut pas obliger le senior à remettre son permis. Si la conduite est vraiment trop dangereuse, les agents vont utiliser le levier familial pour tenter de convaincre le senior d’abandonner sa voiture.

En cas d’accident ou d’infraction là, le permis peut être temporairement retiré. La personne âgée passera par le CARA, un organisme qui évalue si on est apte ou pas à conduire.

Sachez que les seniors ne font pas plus d’accidents que les autres, mais leurs blessures sont souvent plus graves.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK