Sécheresse et canicule: les éleveurs doivent leur donner la nourriture prévue pour cet hiver à leurs vaches

Les vaches devraient avoir à leur disposition de l'herbe de 6 cms de haut. On en est loin.
Les vaches devraient avoir à leur disposition de l'herbe de 6 cms de haut. On en est loin. - © RTBF

La sécheresse est bien là en ce mois d'août 2020. Une sécheresse qui, couplée à la chaleur, a des conséquences terribles pour les éleveurs: il n'y a plus d'herbe à manger en prairie pour les vaches. L'herbe n'a quasi plus poussé depuis un mois et demi. Les agriculteurs sont contraints de leur donner la nourriture prévue pour cet hiver, ce qu'on appelle le fourrage.

Une situation qui inquiète les éleveurs, et aussi Christophe Hut, du Carah à Ath, le centre provincial qui conseille les agriculteurs (le centre agronomique de Recherches appliquées du Hainaut).

Selon lui, certains éleveurs n'ont plus de stock du tout. La situation est telle que certains fermiers ont commencé à récolter leur maïs pour nourrir les vaches.

Alors, que faire? Il n'y a pas beaucoup de solutions. Ce qui est sûr c'est que les agriculteurs vont devoir travailler autrement, diminuer le nombre de vaches, replanter des arbres, des haies, pour les mettre à l'ombre, mais aussi changer le type de culture. 

Le réchauffement climatique va, c'est indéniable, profondément changer notre agriculture dans les années à venir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK