Saint-Valentin repose à Montignies-sur-Sambre

La Saint-Valentin, c'est ce dimanche. Mais savez-vous qui était Saint-Valentin? La réponse se trouve chez nous, dans l’Église de Montignies-sur-Sambre où sont conservées les reliques du saint.

Un don du Pape Pie IX

Pour comprendre, un petit saut dans l'histoire s'impose. Nous sommes en 1870. A l'époque, le Vatican est assiégé par le Roi d'Italie. Le Pape Pie IX se retrouve alors confiné dans la Cité. Il lance un appel à tous les chrétiens et leur demande de prier pour le Vatican. L'appel est particulièrement bien entendu à Montignies-sur-Sambre grâce au curé de l'époque, Léopold Chappuis. "Il a vraiment entraîné les Montagnards dans tous les pèlerinages possibles et inimaginables de la région pour prier pour le Pape", explique Christine Lacroix, une habitante de Montignies-sur-Sambre, passionnée par l'histoire de sa commune. "Quatre ans plus tard, le Pape a offert les reliques de Saint-Valentin aux Montagnards, en remerciement de leur soutien".

Depuis lors, les reliques sont conservées dans une châsse à Montignies-sur-Sambre. "A l'intérieur, une petite boite avec des ossements de Saint-Valentin et une fiole de sang", poursuit Christine Lacroix, "mais ça personne ne les a jamais vus, la châsse a été scellée à l'époque". 

Mais qui était ce saint Valentin au juste?

Plusieurs Valentin ont été canonisés. Celui de Montignies-sur-Sambre, c'est Saint-Valentin de Terni, un jeune prêtre de 18 ans qui mariait les soldats romains chrétiens en cachette. "A l'époque, ça leur était interdit par l'Empereur. Il voulait que les soldats restent célibataires pour qu'ils puissent plus facilement aller combattre", rappelle Christine Lacroix. Valentin a ensuite été emprisonné. Mais la fille de son geôlier est tombée amoureuse de lui. Valentin l'a convertie, elle et son père, et la jeune fille aurait alors recouvré la vue.

La légende est connue de nombreux Montagnards mais pas tellement au-delà de la petite commune carolo. Ce sera peut-être chose faite ce dimanche puisque, à l'occasion de la Saint-Valentin, la messe télévisée et radiodiffusée aura lieu depuis l’Église de Montignies-sur-Sambre. Une émission qui rassemble tout de même 850 000 téléspectateurs et des milliers d'auditeurs partout dans le monde.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK