Saint-Ghislain: comme ailleurs, début des épreuves du CEB au Collège Sainte-Marie

Coup d'envoi des épreuves du CEB, c'était ce jeudi matin
2 images
Coup d'envoi des épreuves du CEB, c'était ce jeudi matin - © Florence Dussart

"Quatre jours de stress, j’ai pris congé exprès, c'est dire!", avoue cette mère sans doute plus stressée que son fils à quelques minutes du début des épreuves du Certificat d’Etudes de Base.

Nous sommes au Collège Sainte-Marie à Saint-Ghislain et ce jeudi matin dans cet établissement, ce sont en tout 77 élèves issus de trois classes de 6ème primaire qui vont présenter les premières épreuves de ce fameux CEB.

Se rassurer

"Je m’étais d’abord dit que j’allais le laisser se débrouiller tout seul pour étudier, poursuit la mère protectrice, mais finalement je l’ai quand même repris en main cette semaine".

De son côté avant d’entrer à l’examen, un garçon explique sa méthode de préparation "j’ai fait tous les CEB des années précédentes afin de bien savoir comment cela fonctionne, confie-t-il calmement, et aujourd’hui ce sont les épreuves de géométrie, les solides et figures, Expression écrite et Français".

Quand on demande à la mère inquiète d’établir un pronostic sur les prestations de sa progéniture "les maths, je ne m’inquiète pas, indique-t-elle, en Français, le point faible c’est l’orthographe, j’ai un peu peur".

Les consignes

Une fois installés dans le local dédié, les élèves regardent leur directeur Edi Mestriner procéder à l’ouverture des fardes de questions, soigneusement protégées sous cellophane de toutes tentatives anticipées d’exploitation.

Solennel pour donner à l’événement toute l’importance qu’il revêt, le directeur donne à son assistance toutes les indications sur un ton grave mais pédagogue "si vous avez une question à poser vous levez le doigt et puis en fonction de ce que vous demandez, on vous donnera une explication… ou pas…évidemment si vous nous demandez la réponse cela va être difficile de vous la donner, d’accord..?" et de conclure ses recommandations par un sourire rassurant.

Au total, ils sont 58 638 élèves à présenter jusqu’à mardi, durant quatre jours donc, cette fameuse épreuve qui leur permettra d’obtenir ce diplôme de fin de primaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK