S'il "saute", Rudy Demotte exercera pleinement la fonction de bourgmestre de Tournai

Rudy Demotte: "Si je ne suis plus ministre, j’exercerai pleinement la fonction de bourgmestre de Tournai"
Rudy Demotte: "Si je ne suis plus ministre, j’exercerai pleinement la fonction de bourgmestre de Tournai" - © Belga

Quelles seront les conséquences de la crise politique déclenchée par l'annonce de Benoit Lutgen au niveau communal ? On le sait, le président du cdH ne veut plus être au pouvoir avec le PS. Il a donc lancé un appel au MR, à Écolo et à Défi pour créer des majorités alternatives à la Région Wallonne, au Parlement bruxellois et au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ce séisme politique pourrait faire sauter quelques portefeuilles de ministres. Que deviendrait par exemple Rudy Demotte, s'il ne devait plus être ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles ?

"D’abord, on va voir ce que vont devenir les majorités. Si nous sommes dans la majorité, la question ne se pose pas. Si nous n’y sommes plus, je suis bourgmestre de la ville de Tournai. Et à ce moment-là, je ferai ce que j’ai toujours promis à l’électeur : si je ne suis plus ministre, je deviendrai ce bourgmestre de la ville, qui n’agit plus seulement via une influence morale ou via des aides extérieures… J’exercerai pleinement la fonction !", nous a répondu Rudy Demotte.

Un peu contraint et forcé ? "Non, pas du tout ! Tout ce que je fais, je le fais avec beaucoup d’enthousiasme et de convictions. Là-aussi, je le ferai avec amour pour la Ville et ses concitoyens."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir