Route Mons-Binche à Estinnes : lever le pied au Levant de Bray

Sur cette photo de la N90 au Levant de Bray, on distingue bien, à droite, le radar fixe. Attention: désormais 70 km/h maximum
Sur cette photo de la N90 au Levant de Bray, on distingue bien, à droite, le radar fixe. Attention: désormais 70 km/h maximum - © Google Street View

La route nationale 90 (ou, selon les endroits, Chaussée Roi Baudouin et Route de Mons) qui relie les villes de Mons et de Binche est un axe très fréquenté qui traverse de nombreuses localités comme Saint-Symphorien, Villers-Saint-Ghislain et Estinnes.

Presque toutes ces communes doivent être traversées à la vitesse maximum de 70km/h alors que certaines portions de route autorisent encore le 90 km/h. Ces dernières commencent toutefois à se réduire comme une peau de chagrin et l'ultime tronçon touché, qui est peut-être passée inaperçu auprès des automobilistes, est celui qui concerne la traversée du quartier "Levant de Bray" dans l’entité d’Estinnes.

Il faut dire qu’à cet endroit il y a, non seulement de nombreuses habitations, un terrain de jeux pour les enfants et des arrêts de bus mais aussi une école et un feu de signalisation permettant le passage des piétons.

Il semble donc logique que la vitesse des véhicules y doive être inférieure à 90 km/h. Ce qui l’est peut-être moins c’est que les automobilistes n’ont pas vraiment été prévenus du changement de signalisation, même si les panneaux "70" y sont désormais très nombreux. Et, pour rappel, un radar automatique a été placé sur la place du Levant de Bray où il vaut désormais mieux lever le pied…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK