Retour de l'électricté dans le Borinage

Retour de l'électricté dans le Borinage
Retour de l'électricté dans le Borinage - © Tous droits réservés

Les habitants du Borinage ont connu bien des désagréments depuis dimanche soir. 10.000 foyers ont été privés de courant à partir de dimanche 20h... certains jusque 3 h du matin. Selon Orès tout est à présent rentré dans l'ordre.

Nourriture à la poubelle...

Hier, les commerçants ont pu chiffrer les dégâts après la "méga" panne de courant qui a touché toute une série de localités du Borinage, d'Hornu à Jemappes, en passant par St Ghislain et Tertre... alors que, selon Sudpresse, de petites pannes localisées se seraient encore produites hier soir.

Bilan : des restaurateurs ont dû renoncer à servir les clients dimanche soir, ou encore jeter des denrées fraîches ou décongelées. Les dégâts se chiffrent en centaines d'euros pour eux.

Selon le porte-parole d'Orès, JeanMichel Brébant, cette panne est dûe à un acte de vandalisme: des câbles incendiés à Jemappes: "cette panne était due à un incendie, visiblement un acte de malveillance -voire criminel- sur plusieurs de nos câbles à la sortie du poste de transformation de Jemappes. Ce sont des câbles importants pour l'alimentation électrique de toute la région et c'est ce qui a provoqué le fait que plusieurs milliers de foyers se sont trouvés sans électricité".

Quelle indemnisation?

Les personnes victimes des pannes peuvent prétendre à une indemnité si la coupure est d'au moins 6 heures. La loi prévoit un forfait de 100 euros par coupure de 6 heures consécutives. Il y a un formulaire à envoyer par recommandé. http://www.indemnisations-energie.be/files/formulaireelec.pdf

Néanmoins, les incendies font partie des cas de force majeure pour lesquels Orès pourrait contester sa responsabilité... En cas de contestation, l'autorité supérieure décide s'il s'agit d'un cas de force majeure ou non. Vous trouvez toutes les infos ici: http://www.indemnisations-energie.be/#

Dans tous les cas, si vous avez eu des dégâts, tournez-vous vers votre assureur... il y a des chances que vous soyez assuré pour ce type de désagrément.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK