Rénover l'auberge de jeunesse à Quévy? Malgré les subsides, la commune tergiverse

L’auberge de jeunesse Louis Pierard, à Quévy, date de la fin des années 30.
L’auberge de jeunesse Louis Pierard, à Quévy, date de la fin des années 30. - © Google Maps

Le bâtiment est à l'abandon et nécessite des travaux importants. Et malgré l’argent wallon proposé, Quévy demande un délai pour voir si elle va bien effectuer ces travaux. Pourquoi ? Parce que la Région offre 700 000 euros de subsides mais il faut deux millions pour rénover la totalité du bâtiment. Et la bourgmestre se demande si ça en vaut vraiment la peine…

D'autant que, comme on est en zone de parc, on ne peut pas faire de logements à cet endroit.

L'opposition en tous cas dénonce la situation, et estime qu'il y a encore des possibilités pour ce bâtiment.

Rappelons que l’auberge de jeunesse Louis Pierard "présente un intérêt patrimonial et culturel", déclarait en 2016 le cabinet Di Antonio. Raison pour laquelle la Région wallonne souhaite participer à sa rénovation. L’auberge fut la première du genre à ouvrir en Belgique, en 1939. Elle a également abrité un théâtre de verdure ainsi que l’école communale en son temps.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK