Record de fréquentation pour l'expo sur Charleroi au Musée de la Photographie

Charleroi vue par Stefan Vanfleteren
Charleroi vue par Stefan Vanfleteren - © Stefan Vanfleteren

Plus de 35 000 visiteurs pour une exposition de photos à Charleroi, et ce n'est pas fini : c’est du jamais vu. Mais il faut dire que les clichés en noir et blanc du photographe flamand Stefan Vanfleteren montrent une réalité sociale difficile de Charleroi et ne laissent personne indifférent.

Xavier Cannone est un directeur de musée heureux puisque cette cinquième et dernière exposition de commande consacrée à Charleroi est un grand succès public. Il commente : " Je dois dire que nous ne nous attendions pas à une telle adhésion du public qu’il soit de la région mais, paradoxalement, qu’il vienne de toute la Belgique et donc aussi des Flandres avec plus de la moitié des visiteurs venant du nord du pays. C’est une exposition dure à certains moments. C’est un photographe qui travaille en noir et blanc et qui ne cache rien d’une réalité sociale de Charleroi. Mais je pense aussi qu’il a construit son exposition comme une espèce de bilan sur une ville post-industrielle qui est en train d’opérer sa reconstruction. "

Les avis des visiteurs sont bien sûr partagés mais tous se rejoignent sur un point: de cette dureté et de cette noirceur, le photographe a magistralement extrait poésie et beauté somptueuse.

Il vous reste moins de dix jours pour visiter cette exposition accessible jusqu’au dimanche 6 décembre 2015 au Musée de la Photographie de Charleroi situé à Mont-sur-Marchienne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK