Quévy : L'opposition avance en ordre dispersé

L'hôtel de ville de Quévy
L'hôtel de ville de Quévy - © Google maps

Dans la petite commune frontalière, les électeurs auront le choix parmi trois listes. La bourgmestre Florence Lecompte emmène les socialistes, pour la troisième fois. En octobre 2012, la liste PS avait fait un carton, s’adjugeant 54,75% des suffrages et 12 sièges sur 19. Feront-ils aussi bien ? La liste s’appuie en tout cas sur de gros faiseurs de voix. Tous les échevins actuels sont candidats, les démissionnaires aussi. L'ex tête de liste des Verts (Manu Fayt) est également venue renforcer l'équipe PS. Il n'y a plus de liste écolo à Quévy.

Face au PS, l'opposition ne fait plus cause commune. Deux formations tenteront de décrocher un maximum de sièges.

Muriel Cochez, la présidente du MR local, conduit la liste MR+. Il s’agit d’une liste ouverte aux citoyens, sur laquelle figurent surtout des novices en politique. On y trouve également, en dernière position, David Volant. C’est lui qui emmenait, il y a 6 ans, la coalition GSQ (GénérationS Quévy -MR, cdH, indépendants). GSQ avait recueilli 37,8% des voix en 2012 (7 sièges).

D’anciens élus GSQ, élus cdH et indépendants, ont décidé de fonder leur propre formation, intitulée " Ensemble Dès Demain ". Elle est emmenée par le conseiller sortant Louis Nicodème. 5 conseillers sortants se présentent également sur cette liste.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK