Quevaucamps: La Cense de la Pommeraie croule sous les pommes

Quevaucamps : cense de la pommeraie
Quevaucamps : cense de la pommeraie - © RTBF

La récolte des pommes est exceptionnelle cette année. Au centre la Pommeraie, où l’on fait du jus de pommes, on reçoit deux à trois tonnes de fruits par jour. L’institution a dû mettre le halte-là.

Du quinze août jusqu’au mois de décembre, le centre la Pommeraie qui accueille des personnes adultes handicapées propose aux particuliers de déposer leurs pommes pour qu’elles soient transformées en jus. Cette année la récolte de pommes est très grande et le centre se retrouve victime de son succès. "Nous avons actuellement 30 tonnes de pommes qui doivent encore être pressées", explique ainsi Jacques Clicheroux, sous-directeur de la Pommeraie. "Le bouche à oreille a merveilleusement fonctionné et des gens viennent de très loin. Mais nous sommes submergés et ne pouvons plus recevoir de pommes avant le 15 octobre. "

Des équipes ont été formées spécialement pour répondre à la demande. Et le travail ne manque pas. "Nous recevons environ 2 à 3 tonnes de pommes par jour donc c’est assez difficile pour le moment, mais nous tenons le coup", raconte Sylvère.

C’est que le centre prend en charge la fabrication du jus de A à Z. "Nous pesons d’abord les pommes, ensuite nous les conditionnons dans la chambre froide. Pour faire le jus, nous les broyons puis les mettons sous la presse. Le jus sera ensuite stérilisé à une température de 80 degrés. " Le jus de vos pommes est ensuite mis en bouteille et vous pouvez le récupérer. Des bouteilles de jus de pommes émanant du verger de la Pommeraie sont également en vente dans le magasin de la Cense.

<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

 

S. Libbrecht

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK