Provocation? Le dépôt sauvage de vieux pneus a doublé de volume à Nalinnes

Provocation? Le dépôt sauvage de vieux pneus a doublé de volume à Nalinnes
2 images
Provocation? Le dépôt sauvage de vieux pneus a doublé de volume à Nalinnes - © rtbf.be - Luciano Arcangeli

Nouvelle mauvaise surprise pour les habitants de Nalinnes ce mardi matin: le contenu d’un camion semi-remorque rempli de pneus usagés a été déversé sur le bas côté de la route.

Des centaines de pneus y ont donc été abandonnés par un transporteur qui, manifestement, empoche l’argent destiné au recyclage.

C'est la deuxième fois, en moins d'un mois, que le même endroit est pollué de la sorte. Yves Binon, le bourgmestre (MR) d’Ham-sur-Heure/Nalinnes ne décolère pas: "C’est inadmissible et scandaleux. J’ai appelé immédiatement la police pour qu’elle enquête parce que ce sont des pneus qui doivent être admis en recyclage. Alors, pourquoi vient-on les débarquer là ? C’est sûrement une mafia qui est organisée parce que dans toute la zone de police c’est un peu partout que ces dépôts se développent. Je pense que ça suffit. Il faut que la police de l’environnement et la Région wallonne mettent tout en œuvre pour que l’on trouve ces gens qui sont en train de polluer et qui remettent sur le dos de la collectivité et du citoyen le coût du traitement de ces déchets alors qu’eux ont été payés pour les évacuer. Pour moi, l’évacuation de ces vieux pneus va sans doute se chiffrer en milliers d’euros."

Il y a toutefois un espoir dans ce dossier complexe: les vieux pneus abandonnés à Nalinnes sont d’un type particulier. Assez particulier pour pouvoir, peut-être, remonter jusqu’aux fournisseurs de ceux-ci. Et pour, finalement, éventuellement repérer les auteurs de ces dépôts sauvages.