Première distillation d'un whisky made in Biercée en vente dans deux ans

Près de 400 personnes se sont pressées l’autre soir à la distillerie de Biercée pour assister à la première distillation du "Whisky made in Biercée".

Ce whisky va encore enrichir un peu plus la large palette de produits - près de 30 alcools - fabriqué sur place. Particularité de ces 400 privilégiés : ils ont fait confiance au savoir-faire des distillateurs puisqu'ils ont tous déjà acheté des bouteilles à l'avance sans l'avoir jamais goûté.

Faire du whisky made in Belgium : l'idée n'est pas neuve. Mais, aujourd'hui, elle se concrétise dans les alambics. L'investissement est conséquent et, pour limiter le risque, la distillerie de Biercée a eu l'idée de permettre aux amateurs et aux curieux de s'acheter leur bouteille avant même la production et ça a marché. Selon Pierre Gérard, un des distillateurs, "on a vendu près de 3 500 bouteilles en prévente. On ne s’y attendait absolument pas. Les gens nous ont fait une totale confiance puisqu’ils achètent à l’aveugle : ils ne savent absolument pas ce que le produit donne. Alors, on va faire des vieillissements avec des fûts de chêne, un petit peu de fûts neufs, un petit peu de fûts provenant de bourbon, un peu de fûts de cherry, pour faire des séries un petit peu spéciales quoi."

Pour les 400 acheteurs du whisky, ces mécènes particuliers, il faudra de la patience car, s’ils ont eu droit à une mise en bouche l’autre soir de ce nouvel alcool brut à 69 degrés, leur bouteille, elle, va vieillir deux ans à la distillerie avant de leur être livrée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK