Poursuite du travail de mémoire à l'ancien stand de tir de Marcinelle

La fresque réalisée en 2016
La fresque réalisée en 2016 - © Province de Hainaut

Depuis 2015, un projet associe la Province de Hainaut et la Ville de Charleroi pour mettre en valeur un site d'exception quelque peu oublié et situé à Marcinelle: l'ancien stand de tir où ont été fusillés 50 résistants pendant la seconde guerre mondiale.

C’est donc dans le but d’attirer l'attention sur ce lieu et d'y associer les jeunes de la région que l'idée de réaliser une fresque monumentale à partir de projections a été lancée. Une partie de cette fresque, sous forme de panneaux en bois et sur le thème essentiel de la Résistance, a été réalisée lors d'un stage pendant les vacances de Pâques à l'Atelier/M.

La suite du projet de valorisation du Tir de Marcinelle s'est déroulée au début du mois d’août 2016 sur le site même lors d'une "jam" organisée par la Maison de Jeunes L'Éveil de Ransart et une vingtaine de graffeurs.

Le travail de création entrepris en 2015 s’est ainsi vu complété. Les panneaux de bois viennent combler les fenêtres de la façade et le graff agrémente l'un des côtés du bâtiment en partie visible depuis la rue. Une rencontre préalable avait d'ailleurs été organisée avec les riverains pour réunir un maximum d'avis et d'idées sur le sujet.

L'oeuvre globale, comprenant la fresque et le graff, a été dévoilée et inaugurée le vendredi 23 septembre dernier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK