Pour assumer son succès, la brasserie de l'Abbaye d'Aulne va s'agrandir

La brasserie du site de l'Abbaye produira encore de la bière
2 images
La brasserie du site de l'Abbaye produira encore de la bière - © rtbf.be - Céline Biourge

Une nouvelle unité brassicole devrait voir le jour sur le zoning de Thuin d'ici la fin de l'année. Après enquête publique, la Ville vient en effet de donner un avis favorable au projet. Rien ne semble donc plus s'opposer à l'obtention du permis de bâtir. L'ensemble de cette nouvelle unité représente un budget de six millions d'euros et il y aura des emplois à la clé. Une dizaine sur les quatre prochaines années pour être précis. C'est en tous cas ce qui est annoncé.

Il faut dire que, depuis trois ans, date de son rachat par un groupe espagnol, les ventes des bières de l'Abbaye d'Aulne ont explosé dans 22 pays. La production sur le site est donc devenue impossible et elle est d'ailleurs sous-traitée à Gand. Mais cela devrait bientôt changer car, outre les problèmes de production, c'est une question de crédibilité pour Frédéric Colinet, le maître brasseur: "Il faut savoir que les bières de l’abbaye d’Aulne ont été jadis brassées par les moines. Et, depuis 60 ans, elles ont successivement été brassées dans différentes brasseries. Il nous était indispensable de brasser à nouveau ici mais de façon définitive en Thudinie les bières de l’abbaye d’Aulne. Depuis plus de 30 ans, les recettes n’ont pas changé mais l’eau, la levure et les méthodes de fabrication sont différentes et donc on a eu comme ça un changement en termes de goût. Et on veut définitivement assurer nos recettes et avoir un goût qui se veut pérenne et constant dans le temps."

Production et refermentation

Cette nouvelle unité devrait permettre la production de 20 000 hectolitres par an voire 40 000 à terme. Et Frédéric Colinet apporte des précisions à ce propos: "Le terrain comportera un bâtiment d’une superficie de plus de 3 000 m². Ce bâtiment inclura à la fois la production mais également le stockage de nos bières puisqu’elles sont refermentées en bouteille. Des chambres chaudes seront construites pour que l’on puisse laisser la bière se reposer durant deux semaines dans les bouteilles."

Quant au site de l'abbaye d'Aulne, il ne sera pas délaissé. Au contraire puisqu’il y aura sur place une activité brassicole qui permettra de sortir un brassin tous les dix jours. La bière de l'abbaye d'Aulne devrait retrouver toute sa saveur dès Pâques de l'année 2018.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir