Pont-à-Celles: sept ans de prison pour avoir poignardé son ex-compagne

Illustration
Illustration - © Belga - Virginie Lefour

Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné, ce lundi, un Carolo à sept ans de prison ferme pour une tentative d'assassinat envers son ex-épouse. Le jour des faits, l'auteur s'était présenté à trois reprises chez la victime. Il avait d'abord brisé une vitre avant de lui porter des coups de tournevis, puis des coups de couteau.

Les faits sont survenus le 9 avril 2017 à Pont-à-Celles. Souleymane D. s'était présenté chez son ex-femme qui, après trois ans de mariage, l'avait éconduit. Ne supportant pas cette rupture, il avait tenté de s'introduire chez la victime en brisant une vitre avec une brique. La police avait été requise sur les lieux et avait constaté les faits. Elle avait toutefois dû revenir quelques heures plus tard, cette fois pour acter les blessures causées à l'ex-femme du prévenu à l'aide d'un tournevis. Elle souffrait notamment de blessures à la poitrine, aux bras mais également dans la zone du cou.

Souleymane D. était encore revenu une troisième fois, armé d'un couteau dont il s'est servi pour frapper son ex-femme, la blessant grièvement.

Interpellé, le suspect a nié les faits, affirmant faire l'objet d'une cabale montée par la victime. Des déclarations qui ont été écartées par le tribunal qui a condamné le prévenu à sept ans de prison ferme.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK