Pont-à-Celles : 15 appartements construits à base de containers maritimes verront bientôt le jour

Une trentaine de containers servent de squelette aux futurs appartements.
3 images
Une trentaine de containers servent de squelette aux futurs appartements. - © Francesco Colabufalo

15 appartements 'low cost' vont voir le jour à Pont-à-Celles. Leur particularité : ils sont construits dans des containers maritimes. Le projet vise surtout les jeunes ménages qui peinent souvent à devenir propriétaires.

 

D'un container à un appartement full équipé
Vu de l'extérieur, cela ressemblerait presque à des constructions en lego. Face au canal, des containers de toutes les couleurs sont disposés côtes-à-côtes et empilés sur 3 étages maximum. Mais une fois à l'intérieur, les choses se précisent : "en ajustant ces containers l'un à l'autre, on peut faire des appartements une ou deux chambres ", explique Francesco Colabufalo, entrepreneur. "Les deux chambres, par exemple, sont constitués de deux containers plus grands et d'un plus petit. Ce dernier nous permet de réaliser une 2ème chambre alors que les deux plus grands containers, mis côte-à-côte, permettent d'installer la chambre parentale ainsi que tous les autres espaces de vie."

"Rapide et démocratique"
Le projet est vendu clé sur porte avec tous les aménagements classiques et mêmes des terrasses suspendues. L'isolation thermique et acoustique aussi a dû être adaptée aux particularités du container. Francesco Colabufalo planche sur le projet depuis plus de 5 ans car pour lui, l'avantage est double. "La rapidité d'exécution tout d'abord. Il faut savoir qu'un projet comme celui-là en traditionnel aurait nécessité deux ans de travaux. Ici, nous aurons tout terminé en 10 mois. Le 2ème avantage, c'est le prix parce que des containers, on en trouve partout, dans tous les ports, et donc ça ne coûte pas grand chose. Bien sûr, pour assurer ce caractère démocratique, nous n'avons pas choisi des matériaux très haut de gamme mais ça restera très convenable."

Prix de vente: près de 100 000 euros pour un appartement de maximum 2 chambres. Aujourd'hui, les 15 logements sont vendus, essentiellement à des jeunes comme Jenifer: "C'est mon 1er achat et j'achète seule du coup je me suis dit 'pourquoi pas'? Sans compter que le prix est attractif ! "

Le chantier devrait être terminé en mars prochain au plus tard

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK