Péronnes : Aveu de faillite du Chantier naval Plaquet

Les travailleurs avaient manifesté leurs craintes en avril dernier.
Les travailleurs avaient manifesté leurs craintes en avril dernier. - © Laurent Dupuis

Le tribunal de commerce de Tournai vient de prononcer la faillite de la SPRL Chantier naval Plaquet à Péronnes, dans l'entité d'Antoing. 

Douze personnes travaillaient encore dans cette entreprise spécialisée dans la réparation de bateaux. Elle avait fait l'objet d'une procédure de réorganisation judiciaire. Début avril, les travailleurs avaient fait grève, craignant le dépôt de bilan puisque la procédure de réorganisation judiciaire allait se terminer à la fin du mois. 

Fondée en 1850, la société avait été reprise en août 2014 par l'ancien patron de Cimescaut, Paul Bertrand. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK