Paul Magnette: 2017 sera encore une année de transition pour Charleroi

Paul Magnette
Paul Magnette - © Belga - Virginie Lefour

La Ville de Charleroi a présenté ses vœux ce mardi. Pour le bourgmestre en titre, Paul Magnette (PS), entre inauguration à la ville basse et lancement de grand travaux à la ville haute, l’année qui commence sera encore une période de transition à Charleroi: "Il y a l’achèvement de toute une série de grands chantiers qui ont été lancés il y a quelques années maintenant et on va vraiment voir sur l’ensemble de la ville basse un paysage complètement remodelé et une ville qui va pouvoir revivre au grand bénéfice des commerçants et des riverains qui ont fait preuve d’une très grande patience. Une grande patience que l’on va demander maintenant aux habitants de la ville haute puisque, après les travaux de la ville basse, on va entamer ceux de la ville haute tout en poursuivant des travaux un peu partout dans l’entité en ce qui concerne les routes, les bâtiments scolaires, les parcs, les espaces publics. 2017 reste donc une année de grands chantiers mais Charleroi en a besoin."

Mais il n'y a pas que l'aménagement urbain et la transformation de la ville.

Sécurité et culture

La sécurité et la culture sont aussi deux autres piliers sur lesquels Paul Magnette et le collège communal s'appuient pour redresser Charleroi. Selon le bourgmestre en titre de la ville, "on a beaucoup avancé en matière de sécurité même s’il ne faut jamais relâcher l’effort. On a beaucoup réinvesti dans les bâtiments, dans le personnel et on réembauche aujourd’hui autant chez les pompiers qu’à la police. On intensifie les contrôles sur les zones les plus problématiques et on va continuer de les intensifier en 2017. Sur le plan culturel, 2017 sera aussi une très belle année puisque, après l’extension de Charleroi danses l’année dernière, on a le Quai 10 qui va ouvrir, le Musée des Beaux-Arts qui va bientôt déménager, on va lancer le chantier du théâtre de l’Ancre. La vitalité culturelle de Charleroi pour les Carolos, c’est aussi notre rayonnement et puis, on l’oublie parfois, c’est aussi beaucoup d’emplois dans un secteur qui génère aussi, pour toute une jeunesse carolo, des opportunités de développement personnel."

Plus que jamais donc, cette nouvelle année s’annonce sous le signe de la transition vers un renouveau jugé bien nécessaire par les autorités.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK