Pairi Daiza : des guides passionnés aux commandes des stages pour enfants

Pairi Daiza : des guides passionnés aux commandes des stages pour enfants
Pairi Daiza : des guides passionnés aux commandes des stages pour enfants - © Tous droits réservés

Durant toute la seconde semaine des vacances de Pâques, nous avons suivi les employés de Pairi Daiza dans leur travail quotidien. Après les soigneurs, les aquariologistes ou les techniciens qui nous ont tous fait découvrir les coulisses du parc, nous avons rencontré Sylvie Legrand, une guide professionnelle chargée d'un groupe d'enfants en stage à Pairi Daiza.

Savoir capter l'attention

Pairi Daiza offre en effet la possibilité aux enfants de passer leurs congés à découvrir le métier de soigneur et les animaux du monde entier dont ils s'occupent. Les groupes sont formés en fonction de l'âge et cette semaine Sylvie a accepté de prendre en charge le groupe des 10-12 ans. Une douzaine de jeunes dont il faut parfois savoir canaliser les ardeurs, comme lorsque les Gorilles refusent de se montrer et qu'ils décident alors de les appeler tous ensemble pour les faire sortir de leur cachette... Heureusement, Sylvie leur propose une autre solution : elle leur apporte des noix à leur lancer. Rapidement, les primates arrivent pour ramasser les noix et Sylvie peut alors entamer une explication sur les habitudes alimentaires des Gorilles. Leçon reçue cinq sur cinq par ses jeunes stagiaires : mieux vaut connaître les animaux et leurs goûts que de s'époumoner à les appeler. "Evidemment, c'est des enfants, c'est plein de vie et ils sont avec nous pendant les périodes scolaires donc oui ils apprennent des choses mais ils doivent pouvoir se défouler aussi, ils ne sont pas à l'école non plus" explique Sylvie.

Apprendre à respecter la vie sauvage

Nourrir des potamochères (une sorte de phacochères africains), fabriquer un nichoir pour oiseaux ou jouer avec les lémuriens... Le but est bien sûr d'amuser les enfants mais aussi de les conscientiser au respect de la vie sauvage, en particulier des nombreuses espèces menacées que compte Pairi Daiza. Les jeunes générations découvre aussi le dur métier de soigneur : "ils pensent souvent que c'est faire des câlins aux animaux mais on leur montre que ce n'est pas vraiment ça, qu'il y a beaucoup de travail, de soines à donner, de nettoyage aussi" précise Sylvie. Pour les enfants, cette manière d'en apprendre plus sur les animaux semble les combler : "C'est bien parce qu'ici on peut les voir directement, nos parents peuvent nous montrer des choses sur internet mais ici on sait qu'on aura les bonnes explications" se réjouit Raphaël, l'un des stagiaires.

Et parce qu'apprendre c'est bien mais que tout cela reste des vacances, la journée se termine toujours dans l'immense plaine de jeux du parc. Un moment de détente bien mérité pour tous les soigneurs en herbe.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK