Pairi Daiza: combien pour dormir au zoo avec vue sur les ours et les otaries ?

Dormir au milieu des ours et des otaries
4 images
Dormir au milieu des ours et des otaries - © RTBF

C’était un vieux rêve pour Eric Domb, le patron de Pairi Daiza: que les visiteurs de son parc ouvert il y a 25 ans puissent passer la nuit entourés des animaux dans des hébergements qui s'intègrent dans le paysage et qui ne dénaturent pas le site. « La nuit, certains animaux dorment mais d'autres s'éveillent, s'expriment, poussent des cris... C'est magique ! » Ce souhait sera chose faite le mois prochain et nul doute que les réservations vont suivre tant le parc zoologique fait le plein chaque saison.

Le vaste chantier est toujours en cours mais les responsables du parc promettent « une expérience incroyable » aux visiteurs qui auront envie d'investir dans ce nouveau type d'aventure nocturne unique en Belgique. A terme, le parc devrait encore étoffer cette offre de logements. L'idée est aussi de proposer aux personnes qui dorment sur place de profiter du parc avant les visiteurs d'un jour et d'approcher les animaux en compagnie des soigneurs.

250 résidents par nuit 

La capacité d'accueil que le parc zoologique va proposer en ce début de saison touristique s'élève à 250 résidents par nuit. Les logements sont construits au cœur même du Jardin, au sein de « The Last Frontier », son huitième monde inspiré du territoire et des cultures des « Natives », les premières tribus indiennes de Colombie-Britannique.

L’hôtel The Paddling Bear, les Paddling Bear Suites, le Native Village et les Full Moon Lodges attendent les amoureux de la nature qui cherchent une expérience insolite. Côté budget, les prix varient selon les logements et le nombre de personnes, à partir de 359 euros à l'hôtel The Paddling Bear et jusqu'à 1036 euros pour une nuit (4 adultes et 2 enfants) dans un des dix Full Moon Lodges avec vue sur le territoire des ours et des loups.

L'univers magique a un coût. Le prix comprend notamment la nuit à l'hôtel, le repas du soir mais aussi l'entrée au parc le temps du séjour, le parking et un « moment avec un animal ».  Pour les responsables de Pairi Daiza, « le souci d’authenticité est largement présent et tout résonne comme une ode à la beauté, au confort naturel et à la découverte souveraine ». Les réservations sont ouvertes, les logements seront accessibles dès le 22 juin.

Visiteurs actuels et nouveau public

Cet investissement d'environ quarante millions d'euros permettra d'attirer un nouveau public dans le plus beau zoo d'Europe. Mais il satisfera aussi la demande actuelle, explique Jean-Jacques Cloquet, directeur commercial de Pairi Daiza: « Des visiteurs nous disent qu'on ne sait plus visiter notre parc en un jour. Ils pourront choisir le prolonger leur visite grâce à cet hébergement immersif, même s'ils n'habitent pas très loin. Mais évidemment, on s'ouvre aussi à des visiteurs qui viennent de plus loin, qui ne connaissent pas encore le parc. » 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK