Opération Bob : nombreuses infractions lors d'un contrôle dans les zones de Ath et des Collines

Les zones de police de Sylle et Dendre, de la Ville d'Ath et des Collines ont mené samedi, entre 16h00 et minuit, une action dans le cadre de la lutte contre la conduite sous influence. L'action a permis aux policiers de sanctionner plusieurs infractions.

Au total, 36 policiers renforcés par deux maîtres-chiens de la police fédérale et six contrôleurs du SPF Finances ont participé à une action menée ce samedi, dans la zone Sylle et Dendre, les régions de Ath et des Collines, dans le cadre de la lutte contre la conduite sous influence. 34 points de contrôles ont été occupés par la police.

Les autorités locales ont indiqué que 248 véhicules et 62 personnes ont été contrôlés. Deux personnes en séjour illégal ont reçu un PV, trois véhicules ont été saisis pour défaut d'assurance, quatre autres ont été immobilisés pour défaut de permis de conduire. Deux personnes ont fait l'objet d'un retrait immédiat du permis de conduire pour taux de 0,71 à 0,98 mg/laae (litre d'air alvéolaire expiré), la limite étant fixées 0,22 mg/laae.

Trois ont été interdites de conduire de trois à six heures pour alcoolémie au volant. Un conducteur a été testé positif aux stupéfiants. Un procès-verbal a été dressé pour défaut d'immatriculation et deux pour non-respect du code de la route. 17 perceptions immédiates ont été rédigées pour non-port de la ceinture ou utilisation du GSM au volant. Le non-respect des mesures sanitaires en vigueur ont donné lieu à 10 procès-verbaux.  

Onze PV judiciaires ont aussi été initiés, parmi lesquels des faits de détention de stupéfiants et un dossier de suspicion de vente avec une saisie lors du contrôle de 30 grammes de marijuana et de 500 euros. Un dossier de suspicion de blanchiment d'argent fait par ailleurs partie de cette liste avec une saisie d'argent équivalente à 3000 euros. Une saisie administrative de 200 capsules de protoxyde d'azote (gaz hilarant) a également été ordonnée.  

Les contrôleurs du SPF Finances ont, de leur côté, contrôlé 1.047 véhicules via le système ANPR. 47 véhicules ont été détectés en infraction, dont quatre ont fait l'objet d'un procès-verbal en matière fiscale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK