Obourg: faute de réaction du SPW, la Ville de Mons va réduire la vitesse à 50 km/h sur la route Industrielle

La Ville de Mons va limiter la vitesse sur la route Industrielle à Obourg.
La Ville de Mons va limiter la vitesse sur la route Industrielle à Obourg. - © Google Maps

La route Industrielle à Obourg sera bientôt limitée à 50 km/h. C’est la décision prise ce mercredi par le collège communal de la Ville de Mons en raison de la dangerosité de cette voirie régionale.

La Ville déplore l’absence de réaction du SPW qui tarde à sécuriser les lieux. Comme elle avait menacé de le faire mi-juillet, elle prend donc l’initiative de limiter la vitesse provisoirement sur cette route qui ne lui appartient pourtant pas. Pour intervenir sur cette voire régionale, elle invoque la loi communale qui lui permet de prendre des mesures de sécurité en cas de " danger grave". La Ville estime qu'il y a "un danger grave" sur la route Industrielle, notamment à cause de l’augmentation du trafic ces derniers mois. Une augmentation de trafic liée aux travaux sur l’autoroute E19 qui rendrait, selon elle, la situation encore plus périlleuse pour les usagers faibles.

Des travaux qui tardent à venir

Les autorités communales avaient envoyé un courrier au SPW fin juin pour demander des aménagements provisoires en attendant des travaux définitifs. Une demande restée lettre morte, indique le cabinet de l’échevine de la Mobilité Charlotte De Jaer (Ecolo). L’arrêté de police pour limiter la vitesse à 50 km/h sur la voirie est donc en cours de rédaction. On ignore cependant quand cette limitation à 50 km/h sera effective.

Rappelons que des travaux d’aménagement de cette route Industrielle ont d'abord été annoncés en juin, puis en septembre. Mais selon d’autres sources, ils pourraient ne pas débuter avant l’automne. Un énième report qui irrite les autorités communales. D'autant que le débat sur la sécurisation de cette route Industrielle n’est pas neuf. En juillet 2018, il avait été relancé suite au décès de Pierre Darquenne, un policier louviérois mortellement fauché à cet endroit alors qu’il se rendait au travail à vélo.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK