Nimy: un nouveau terrain de Padel, pour mélanger le tennis et le squash

Le Padel se joue à 4 sur un terrain entouré de vitres et de grillages
4 images
Le Padel se joue à 4 sur un terrain entouré de vitres et de grillages - © Bruno Strebelle

Quatre joueurs sur le terrain, un filet, des raquettes et une balle jaune. Voilà qui ressemble furieusement à un match de tennis en double, mais ce n’est qu’une ressemblance. Le terrain est un peu plus petit qu’un court de tennis (20 mètres sur 10) et, surtout, il est entouré de grillages et de parois vitrées. Les raquettes sont également plus courtes ; elles ne sont pas recouvertes d’un cordage, mais d’une sorte de membrane un peu élastique. C’est à un match de Padel que nous assistons.

A la base, Manuel Copain est un joueur de tennis, mais il a pris goût au Padel. Selon lui, les deux sports ne procurent pas la même sensation. "Au Padel, c’est plutôt la sensation de géométrie dans l’espace que de technique de frappe : bien se placer, parler avec son partenaire, appréhender les rebonds de la balle sur la vitre ou sur le grillage… ce qui n’arrive évidemment pas sur un terrain de tennis." 

Un sport venu d'Amérique latine

D’après les amateurs, le Padel est plus ludique, plus amusant que le tennis. Plus accessible aussi, notamment parce que les raquettes sont plus petites et demandent moins de technique. Cela dit, le Padel reste un sport physique. "Au tennis, on se dépense plus au niveau des coups, qui sont plus amples et des déplacements, plus longs, explique Pierre Rolland, chargé de communication au Tennis Club de Nimy, où s’est installé récemment un terrain de Padel. Mais le Padel est plus intense, il y a des petites courses, c’est plus cardio."

Le Padel est né au Mexique. D’après la légende, il a été conçu par un homme qui voulait construire un terrain de tennis pour sa femme. Comme il manquait d’espace, il s’est servi des murs de sa maison et c’est comme ça que le Padel a vu le jour. Ce nouveau sport s’est d’abord développé en Amérique latine et en Espagne, qui compte 4 millions d’adeptes. "Le Padel est arrivé en Belgique il y a une quinzaine d’années, précise David Van Rechem, qui a installé à Nimy son 12e terrain de Padel de Wallonie. Il s’est véritablement développé ces deux dernières années, notamment parce qu’on voit de plus en plus de vidéos sur Youtube. Les gens commencent aussi à en parler. C’est un sport très fun, on y trouve très vite du plaisir."

Pour louer un terrain de Padel, il faut compter environ 24 euros par heure, à diviser entre les 4 joueurs. Si vous voulez découvrir ce sport, sachez que le World Padel Tour fera escale à Bruxelles, sur le Place de la Monnaie, ces 18, 19 et 20 août. Les meilleurs joueurs mondiaux de Padel s’y affronteront. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK