Naissance de la fondation Véronique Cornet pour aider la recherche contre le cancer

Véronique Cornet
Véronique Cornet - © Belga - Laurie Dieffembacq

Deux ans après la disparition de Véronique Cornet, députée wallonne et bourgmestre (MR) de Montigny-le-Tilleul, ses proches, ses amis et ses anciens collègues de différents partis veulent venir en aide à la recherche contre le cancer qui l’a emportée le 14 juillet 2015. Ils ont donc décidé de mettre sur pied la fondation Véronique Cornet, une idée qui a vu le jour peu après son décès et initiée par ses amis, ses collègues du MR mais aussi du PS et du cdH.

Pour Pierre-Yves Jeholet, responsable de la fondation et chef de groupe MR au Parlement wallon, "Véronique était une collègue et avant tout une amie. Elle s’est battue contre cette terrible maladie avec beaucoup de courage et d’abnégation comme elle a mené sa carrière politique que ce soit à Montigny-le-Tilleul ou au Parlement de Wallonie. C’était quelqu’un de très estimé de tous ses collègues au-delà des clivages politiques et donc il nous semblait vraiment important de créer cette fondation."

Parmi les membres fondateurs, on retrouve sa famille bien sûr mais aussi Olivier Chastel, Didier Reynders, Paul Magnette, Ingrid Colicis ancienne députée PS ou encore Véronique Salvi, députée wallonne CDH, qui se souvient: "On passait toujours beaucoup de moments à papoter ou à rigoler ensemble sur les bancs du Parlement. On est tous des Carolos et on est tous fiers de défendre notre région. Pour elle, je pense que c’était aussi important que ce soit une fondation avec des collègues, des amis et la famille parce que ça lui ressemble tellement."

La fondation Véronique Cornet mènera des actions afin de récolter des fonds pour soutenir la recherche scientifique et les projets qui luttent contre le cancer.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir