Mouscron: les élèves apprennent l'anglais en rappant avec Fluency MC

Cette semaine, un cours d’anglais plutôt particulier s’est tenu à l’Athénée Royal Thomas Edison de Mouscron. Le rappeur Fluency MC y a donné un show. Avec lui les verbes irréguliers et autres difficultés de la langue anglaise deviennent un jeu d’enfant. Il suffit de les chanter.

C’est assez rare d’entendre des applaudissements fournis à la fin d’un cours. Pourtant cette semaine, c’était bien le cas à l’Artem. Un cours d’anglais plutôt particulier s’y est tenu. Un cours en chanson avec le rappeur Fluency MC. Jason R. Levine, de son vrai nom, est Américain et professeur d’anglais. Il a créé une méthode d’apprentissage de l’anglais en rappant. Une formule qui plaît aux jeunes étudiants. Il parcourt les pays européens, et surtout la Belgique, la France, l’Italie et l’Espagne. "J’ai commencé à écrire les chansons en 2007. Je les faisais alors devant mes classes à New-York et dans le New-Jersey. Ma première vidéo date de 2010. Et j’ai commencé les ateliers en 2012", explique le prof de 45 ans.

Grâce au rap, toutes les difficultés de la langue anglaise semblent devenir toutes simples. Les deux profs à l’origine de l’événement, Véronique Boulanger et Mélanie Deconinck, les utilisent d’ailleurs parfois durant leurs cours.

En apprenant en chanson, les élèves oublient qu’ils suivent un cours. Et même si au début du show ils sont un peu timides, ils se lâchent rapidement et chantent avec Fluency MC. Pour les faire participer au mieux, le chanteur américain chante d’abord la chanson, avant de lire les paroles avec les élèves et d’ensuite la reprendre tous en chœur. Même si tous ne connaissent pas assez bien l’anglais pour pouvoir chanter ce qui compte pour le rappeur, c’est qu’ils soient intéressés. "Si l’élève n’est pas prêt à chanter, ce n’est pas grave. S’il me regarde et écoute, c’est bon aussi", sourit le rappeur qui n’hésite pas à mettre en avant les qualités de son public.

Par exemple lorsqu’il demande à Nicolas, un des élèves de faire du beatbox pendant qu’il chante. "J’ai pu mettre en œuvre mes qualités, qui ne sont pas forcément appréciées dans une salle de classe", confie Nicolas, très bon beatboxer, séduit par ce cours. "Avec des cours d’anglais comme ça, on est directement attentif. C’était amusant, il y avait un bon rythme. On s’est bien amusé et Fluency MC est très sympa."

Tous les élèves ou presque qui ont assisté au show ont adoré le cours. "C’est mieux qu’en classe. J’ai aimé qu’il nous fasse participer. Ce serait bien d’avoir des cours d’anglais comme celui-ci tout le temps", explique Alex, 15 ans.

Preuve que la démarche est appréciée, à la fin du show, beaucoup d’élèves ont pris un selfie avec Fluency MC.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK