Mouscron: Le festival "Les Poilantes" annulé

L'affiche des "Poilantes" à Mouscron, festival annulé
L'affiche des "Poilantes" à Mouscron, festival annulé - © S.Libbrecht (RTBF)

Faute d’intérêt des spectateurs, les organisateurs du festival "Les Poilantes" ont dû annuler l’événement. C’est une grosse déception pour le centre culturel mouscronnois. C’est la première fois qu’un festival de la chanson drôle et/ou décalée était organisé.

On comptait à peine une dizaine de réservations pour le festival "Les Poilantes" à cinq jours du début de l’événement. Les organisateurs ont fait face à un gros bide pour cette toute première édition du festival.  Pourtant, le centre culturel n’a pas lésiné sur les moyens pour se faire connaître : affiches, publicités à la radio, à la télé, toutes-boîtes. "Nous pensions à cette annulation depuis la fin de la semaine passée. Mais comme nous avions encore quelques plateaux et l’enregistrement des ’Enfants de Chœur’, nous espérions avoir des inscriptions. Malheureusement, cela n’a pas eu d’effet et nous avons dû nous résoudre à annuler l’événement", confie Maud Mallet.

Dans les prochains jours, les organisateurs vont chercher les raisons pour lesquelles il n’y a pas eu d’inscriptions. Pour le moment, c’est le flou complet. "Nous ne savons pas pourquoi ça n’a pas pris. Est-ce parce qu’il y a beaucoup d’autres activités ce week-end? Ou à cause du prix (de 12 à 100 euros ? )" Christian Debaere, le directeur du centre culturel, se demande aussi si l'absence d'une tête d'affiche, connue en télé, n'a pas joué dans la désaffection du public.

Les centre culturel voulait innover en matière de festival. Cela n’a donc pas fonctionné. "On voulait faire quelque chose qui n’a jamais été fait. Des festivals de chansons ou d’humour, il y en a beaucoup. Mais avec des concerts drôles et décalés, c’était une nouvelle idée. Nous sommes vraiment déçus", explique Maud Mallet.

Pour l’échevin de la culture, c’est évidemment un échec. Mais il reste optimiste. "Je pense qu’organiser un événement culturel à Mouscron, c’est possible. Les raisons sont à chercher ailleurs: le prix ou le choix de la date."

S.Libbrecht 

 

S.Libbrecht

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK